Devenir en Jésus, par sa grâce, passage, porte …

Il sera bon que, sur le tronc commun initial de Jérusalem, né pour vivre au cœur des villes, une exigence de prière, d’amour, de travail, de silence et de partage, dans un esprit de chasteté, de pauvreté, d’obéissance, d’humilité et de joie, puissent s’épanouir des rameaux dont la diversité ne fera que renforcer l’unité. […] Autour de chaque communauté cénobitique de moines ou de moniales, des frères ou des sœurs aux quels il sera reconnu un charisme fondamental et éprouvé, les appelant à un plus grand engagement de type professionnel, caritatif ou pastoral seront accueillis à titre de « Familiers ». (Livre de Vie § 165-167)

« Heureux ton élu ton familier, il demeure en tes parvis » (Ps 64)

Témoignage de frère Gaétan, familier :
« Je serai familier pour me situer en ouverture sur le monde et sur Dieu, en ce lieu où Dieu a uni le ciel et la terre. Devenir en Jésus, par sa grâce, passage, porte, porte du cœur de Dieu. Du cœur du monde au cœur de Dieu, ouverture sur le monde et sur Dieu. Familier en ses parvis pour devenir plus témoin et serviteur de cette action de grâce. Familier pour être pèlerin à la porte du sanctuaire en cette Oasis, en nos déserts comme lieu de tous les départs et de toutes les arrivées: de cette Croix dressée sur le monde au carrefour de tout nos chemins, en plein cœur de nos cités. »

Pour de l’information sur le cheminement de Familière chez les sœurs, veuillez contacter sœur Cécile.
Pour de l’information sur le cheminement de Familier chez les frères, veuillez contacter frère Jakub.