Jakub

frère Jakub

Prieur de la fraternité des frères

« Par leur adoration et leurs chants de louange les moines et les moniales n’excluent personne, ils invitent tous et chacun à devenir « adulte » en Christ. »
Cette phrase de P. Evdokimov m’inspire beaucoup.
Je vous aime.

fr Thomas

frère Thomas

J’en suis sûr : je verrai la bonté du Seigneur sur la terre des vivants

Thomas-Minh

frère Thomas-Minh

« Par Marie, à Jésus »
Ces mots expriment qui je suis. Dès mon enfance, j’ai eu besoin de l’amour maternel de la Vierge Marie, Mère de Dieu. C’est Elle qui a offert ma vie, comme une fleur sauvage dans sa main, à Jésus son Fils, notre Dieu et notre Sauveur. Et elle m’a appris à dire Fiat à la Divine Volonté avec beaucoup de joie.

Pierre-Beno+«t

frère Pierre-Benoît

Moine… pourquoi donc?
À travers ma vie, un appel de Dieu qui résonne: répondre à cet appel.
M’ouvrir à plus large que mes propres projets.
Partir à sa suite, en mission, jusqu’au nouveau monde.
Et ici, rencontrer Dieu dans les personnes qui m’accueillent.
«A toi Seigneur, ma vie toute donnée. Pour te chercher, pour t’annoncer.
Avec mes frères et sœurs te prier, et au cœur du monde révéler la bonté de ta présence, en chacune et chacun. Merci !»

Marc-Abraham

frère Marc-Abraham

Vivre ! pour vivre, je respire : inspirer ce Dieu qui m’a créé et qui m’accompagne – expirer la louange, la musique, la joie ! « C’est le souffle du Tout-Puissant qui me fait vivre » (Job 33,4)

Gérard

frère Gérard

La vie monastique, quelle grâce!
Une vie de prière,  de silence,  de charité, de joie et de louange sans quitter la ville.
La ville est mon monastère et je rends grâce à Dieu d’avoir la chance de le suivre dans la communauté de Jérusalem caché avec le Christ en Dieu.

Cécile

sœur  Cécile

Prieure de la fraternité des soeurs

J’ai un grand bonheur à partager : celui de l’amitié avec Dieu. Cela a donné à ma vie tout son sens et toute sa beauté. Cela m’a fait découvrir le sens et la beauté de toute vie.

sr Elisabeth

sœur  Elisabeth


« Aime. Accueille de tout ton être l’amour que Dieu te porte le premier. » Livre de vie – Jérusalem §1

Ces quelques mots ouvrent notre Livre de vie. Ils sont restés gravés dans mon cœur comme une sorte de programme de vie en deux volets: accueillir Dieu – et donc l’Autre – en moi pour être capable d’aimer mes frères et sœurs… le monde entier. En les lisant pour la première fois (vers mai-juin 1999), je n’ai pas réalisé tout de suite combien ils répondaient à une aspiration profonde en moi. La clarté s’est faite petit à petit. J’ai maintenant toute une vie devant moi pour les réaliser concrètement au jour le jour!

sr Marie-Elisabeth

sœur Marie-Elisabeth

« Au fil des jours, la ville t’éprouvera, te purifiera, te sanctifiera. Et toi, comme Dieu tu l’épouseras. Elle a autant besoin de toi que tu as besoin d’elle. Le Seigneur lui-même revient dans la ville et veut habiter au milieu de Jérusalem. » Livre de vie – Jérusalem  §130

sr Benedicte

sœur Bénédicte

« Heureux les habitants de te maison Seigneur. Ils peuvent te chanter encore. » Ps 83

Lucie-Caroline

sœur Lucie-Caroline

« Comme on a raison de t’aimer » (Ct 1,4)
J’ai fait le saut dans la vie monastique après avoir saisie que Dieu était l’origine, la destination et le chemin de ma soif d’amour. Et depuis, je ne cesse de remercier Dieu pour ma vocation. De jour en jour, j’expérimente que son amour pour moi ne s’en ira pas. Et c’est ce qui me donne la force et la joie d’avancer. Toi aussi ta vie a un sens; toi aussi tu es promis au même bonheur que moi. Je prie pour que tu goûtes toi aussi à la joie d’être enfant de Dieu.

Erika

sœur Erika

« Va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres… puis viens, suis-moi! »
C’est la première Parole qui m’a vraiment interpellée, mais j’ai mis du temps à comprendre ce que cela signifiait pour moi. Quand j’ai réalisé que cela rejoignait les grands désirs – de simplicité, de liberté et d’un amour plus grand – qui m’habitaient, et que c’était un appel, alors j’ai dit « oui »! C’était un peu fou aux yeux de mon entourage, de ma famille et de mes amis, mais je crois qu’il faut oser un peu de cette « sainte folie », si l’on veut être vraiment heureux… et je le suis!

sr Arlette

sœur Arlette

La fréquentation de Sa Parole, l’amour de Sa Parole sont comme la brèche qui permet au Seigneur d’investir mon cœur, dans une qualité de présence et d’écoute. Il se fait une demeure en moi pour être en relation avec Lui dans le silence du cœur et le tourbillon du quotidien. De ce lieu d’union d’où je nais chaque jour, je m’élance vers mes frères et sœurs pour élever vers Lui un chant de louange et d’action de grâce.

Bethany

sœur Bethany

Bouleversée par l’expérience des Journées Mondiales de la Jeunesse à Toronto en 2002, j’ai découvert que non seulement le Seigneur veut faire partie de ma vie, mais qu’Il veut être toute ma vie! Je me suis donc mise à sa suite, jusque dans la vie monastique, au cœur de la ville. « Le mystère monastique n’est rien d’autre que celui de l’unique nécessaire de l’Évangile, acceptant de tout ordonner et de tout subordonner à la rencontre vivante, aimante et comblante de Dieu. » (Livre de vie – Jérusalem §52)

AE

frère Antoine-Emmanuel

Equipe de la Maison de Prière

À 24 ans, le désir d’une vie pauvre et joyeuse avec Jésus m’a mené dans la vie monastique. 25 ans plus tard, ce désir est toujours là … et il est plus fort. Que le Seigneur est bon !